Anmelden (DTAQ) DWDS     dlexDB     CLARIN-D

Brockes, Barthold Heinrich: Herrn B. H. Brockes, [...] verdeutschte Grund-Sätze der Welt-Weisheit, des Herrn Abts Genest. Bd. 3. 2. Aufl. Hamburg, 1730.

Bild:
<< vorherige Seite
Des Philosophes.
Goauter du Vrai les sensibles douceurs
Entre les bras de la Philosophie,
Parmi les Concerts des neuf Soeurs.


Je ne concois rien de vulgaire,
Je le sai, ce Projet, que je trouve si beau,
Nouveau chez les Francois, peut sembler temeraire.
Je crains; & toute fois je me flatte, j' espere,
Qu'il paroeitra louable autant qu'il est nouveau.


Empedocle, jadis l'honneur de la Sicile,
Et Lucrece chez les Romains,
A la Philosophie ont consacre le Stile,
Et leurs savans Concerts ont charme les Humains.
Du meme Enthousiasme eurent l'Ame saisie
Ces Grecs, dont les Vertus relevoient le Savoir,
Pour attacher les Coeurs, pour les mieux emouvoir,
Des charmes de la Poesie
Leur profonde Sagesse employa le pouvoir.


Oui, dans ce grand dessein mon ame se rassure;
Et quoique je ne puisse egaler ces Concerts,
Je vais puiser au moins le sujet de mes Vers
Dans une source & plus belle & plus pure.
Je marche a la faveur d'une heureuse Clarte.
Les Mysteres de la Nature
Vont sortir devant moi de leur obscurite.
Un homme parmi nous s'offre pour me conduire;
Des que par sa Methode on commence a s' instruire,
Un Chemin plus connu mene a la Verite.
D[e]
Deſ Philoſopheſ.
Goûter du Vrai les ſenſibles douceurs
Entre les bras de la Philoſophie,
Parmi les Concerts des neuf Soeurs.


Je ne conçois rien de vulgaire,
Je le ſai, ce Projet, que je trouve ſi beau,
Nouveau chez les François, peut ſembler témeraire.
Je crains; & toute fois je me flatte, j’ eſpere,
Qu’il paroîtra louable autant qu’il eſt nouveau.


Empedocle, jadis l’honneur de la Sicile,
Et Lucrece chez les Romains,
A la Philoſophie ont conſacré le Stile,
Et leurs ſavans Concerts ont charmé les Humains.
Du même Enthouſiaſme eurent l’Ame ſaiſie
Ces Grecs, dont les Vertus relevoient le Savoir,
Pour attacher les Cœurs, pour les mieux émouvoir,
Des charmes de la Poëſie
Leur profonde Sageſſe employa le pouvoir.


Oui, dans ce grand deſſein mon ame ſe raſſure;
Et quoique je ne puiſſe égaler ces Concerts,
Je vais puiſer au moins le ſujet de mes Vers
Dans une ſource & plus belle & plus pure.
Je marche à la faveur d’une heureuſe Clarté.
Les Myſteres de la Nature
Vont ſortir devant moi de leur obſcurité.
Un homme parmi nous s’offre pour me conduire;
Dès que par ſa Méthode on commence à s’ inſtruire,
Un Chemin plus connu mene à la Verité.
D[e]
<TEI>
  <text>
    <body>
      <div n="1">
        <div n="1">
          <div n="2">
            <div n="3">
              <pb facs="#f0046" n="16"/>
              <fw place="top" type="header"> <hi rendition="#aq"> <hi rendition="#b"> <hi rendition="#g"> <hi rendition="#k">De&#x017F; Philo&#x017F;ophe&#x017F;.</hi> </hi> </hi> </hi> </fw><lb/>
              <lg type="poem">
                <l> <hi rendition="#aq">Goûter du Vrai les &#x017F;en&#x017F;ibles douceurs</hi> </l><lb/>
                <l> <hi rendition="#aq">Entre les bras de la Philo&#x017F;ophie,</hi> </l><lb/>
                <l> <hi rendition="#aq">Parmi les Concerts des neuf Soeurs.</hi> </l>
              </lg><lb/>
              <milestone rendition="#hr" unit="section"/><lb/>
              <lg type="poem">
                <l> <hi rendition="#aq"><hi rendition="#in">J</hi>e ne conçois rien de vulgaire,</hi> </l><lb/>
                <l>Je le &#x017F;ai, ce Projet, que je trouve &#x017F;i beau,</l><lb/>
                <l>Nouveau chez les François, peut &#x017F;embler témeraire.</l><lb/>
                <l>Je crains; &amp; toute fois je me flatte, j&#x2019; e&#x017F;pere,</l><lb/>
                <l> Qu&#x2019;il paroîtra louable autant qu&#x2019;il e&#x017F;t nouveau.</l>
              </lg><lb/>
              <milestone rendition="#hr" unit="section"/><lb/>
              <lg type="poem">
                <l> <hi rendition="#aq"><hi rendition="#in">E</hi>mpedocle, jadis l&#x2019;honneur de la Sicile,</hi> </l><lb/>
                <l>Et Lucrece chez les Romains,</l><lb/>
                <l>A la Philo&#x017F;ophie ont con&#x017F;acré le Stile,</l><lb/>
                <l> Et leurs &#x017F;avans Concerts ont charmé les Humains.</l><lb/>
                <l>Du même Enthou&#x017F;ia&#x017F;me eurent l&#x2019;Ame &#x017F;ai&#x017F;ie</l><lb/>
                <l>Ces Grecs, dont les Vertus relevoient le Savoir,</l><lb/>
                <l>Pour attacher les C&#x0153;urs, pour les mieux émouvoir,</l><lb/>
                <l>Des charmes de la Poë&#x017F;ie</l><lb/>
                <l> Leur profonde Sage&#x017F;&#x017F;e employa le pouvoir.</l>
              </lg><lb/>
              <milestone rendition="#hr" unit="section"/><lb/>
              <lg type="poem">
                <l> <hi rendition="#aq"><hi rendition="#in">O</hi>ui, dans ce grand de&#x017F;&#x017F;ein mon ame &#x017F;e ra&#x017F;&#x017F;ure;</hi> </l><lb/>
                <l>Et quoique je ne pui&#x017F;&#x017F;e égaler ces Concerts,</l><lb/>
                <l>Je vais pui&#x017F;er au moins le &#x017F;ujet de mes Vers</l><lb/>
                <l> Dans une &#x017F;ource &amp; plus belle &amp; plus pure.</l><lb/>
                <l>Je marche à la faveur d&#x2019;une heureu&#x017F;e Clarté.</l><lb/>
                <l>Les My&#x017F;teres de la Nature</l><lb/>
                <l>Vont &#x017F;ortir devant moi de leur ob&#x017F;curité.</l><lb/>
                <l>Un homme parmi nous s&#x2019;offre pour me conduire;</l><lb/>
                <l>Dès que par &#x017F;a Méthode on commence à s&#x2019; in&#x017F;truire,</l><lb/>
                <l>Un Chemin plus connu mene à la Verité.</l>
              </lg><lb/>
              <fw place="bottom" type="catch"> <hi rendition="#aq">D<supplied>e</supplied></hi> </fw><lb/>
            </div>
          </div>
        </div>
      </div>
    </body>
  </text>
</TEI>
[16/0046] Deſ Philoſopheſ. Goûter du Vrai les ſenſibles douceurs Entre les bras de la Philoſophie, Parmi les Concerts des neuf Soeurs. Je ne conçois rien de vulgaire, Je le ſai, ce Projet, que je trouve ſi beau, Nouveau chez les François, peut ſembler témeraire. Je crains; & toute fois je me flatte, j’ eſpere, Qu’il paroîtra louable autant qu’il eſt nouveau. Empedocle, jadis l’honneur de la Sicile, Et Lucrece chez les Romains, A la Philoſophie ont conſacré le Stile, Et leurs ſavans Concerts ont charmé les Humains. Du même Enthouſiaſme eurent l’Ame ſaiſie Ces Grecs, dont les Vertus relevoient le Savoir, Pour attacher les Cœurs, pour les mieux émouvoir, Des charmes de la Poëſie Leur profonde Sageſſe employa le pouvoir. Oui, dans ce grand deſſein mon ame ſe raſſure; Et quoique je ne puiſſe égaler ces Concerts, Je vais puiſer au moins le ſujet de mes Vers Dans une ſource & plus belle & plus pure. Je marche à la faveur d’une heureuſe Clarté. Les Myſteres de la Nature Vont ſortir devant moi de leur obſcurité. Un homme parmi nous s’offre pour me conduire; Dès que par ſa Méthode on commence à s’ inſtruire, Un Chemin plus connu mene à la Verité. De

Suche im Werk

Hilfe

Informationen zum Werk

Download dieses Werks

XML (TEI P5) · HTML · Text
TCF (text annotation layer)
TCF (tokenisiert, serialisiert, lemmatisiert, normalisiert)
XML (TEI P5 inkl. att.linguistic)

Metadaten zum Werk

TEI-Header · CMDI · Dublin Core

Ansichten dieser Seite

Voyant Tools ?

Language Resource Switchboard?

Feedback

Sie haben einen Fehler gefunden? Dann können Sie diesen über unsere Qualitätssicherungsplattform DTAQ melden.

Kommentar zur DTA-Ausgabe

Dieses Werk wurde gemäß den DTA-Transkriptionsrichtlinien im Double-Keying-Verfahren von Nicht-Muttersprachlern erfasst und in XML/TEI P5 nach DTA-Basisformat kodiert.




Ansicht auf Standard zurückstellen

URL zu diesem Werk: https://www.deutschestextarchiv.de/brockes_vergnuegen03_1730
URL zu dieser Seite: https://www.deutschestextarchiv.de/brockes_vergnuegen03_1730/46
Zitationshilfe: Brockes, Barthold Heinrich: Herrn B. H. Brockes, [...] verdeutschte Grund-Sätze der Welt-Weisheit, des Herrn Abts Genest. Bd. 3. 2. Aufl. Hamburg, 1730, S. 16. In: Deutsches Textarchiv <https://www.deutschestextarchiv.de/brockes_vergnuegen03_1730/46>, abgerufen am 16.04.2024.