Anmelden (DTAQ) DWDS     dlexDB     CLARIN-D

Börne, Ludwig: Briefe aus Paris. Bd. 5. Paris, 1834.

Bild:
<< vorherige Seite

mich lieb haben, wenn Sie mich erquicken wollen,
schicken Sie mir das Gedicht.

Jetzt das Wasser. "La politique sera
completement exclue de l'Europe litte¬
raire. Notre feuille, ainsi concentree dans le
domaine de l'art, restera toujours placee en de¬
hors des passions du moment: elle formera,
pour ainsi dire, un territoire neutre, oau pour
¬
roit demeurer et vivre en paix tous les partis
et toutes les opinions. Le premier avantage,
qui resultera pour notre recueil de cette exclu
¬
sion totale de la politique, c'est qu'il pourra
franchir toutes les frontieres, et trouver aupres
de tous les gouvernemens la protection et l'ap
¬
pui necessaires au succes universel qu'il l'am¬
bition d'obtenir. Deja des hauts patronages
sont assures a l'Europe litteraire. Nous avons
l'espoir de rencontrer partout cette meme bien¬
veillance qui ne manqua jamais aux publica¬
tions dont l'art et le progres furent le but uni¬
que et special" ....
Ich muß in der Mitte
aufhören um zu horchen; es ist zehen Minuten vor
Mitternacht.

Hoch! Hoch! Hoch!


mich lieb haben, wenn Sie mich erquicken wollen,
ſchicken Sie mir das Gedicht.

Jetzt das Waſſer. „La politique sera
complètement exclue de l'Europe litté¬
raire. Notre feuille, ainsi concentrée dans le
domaine de l'art, restera toujours placée en de¬
hors des passions du moment: elle formera,
pour ainsi dire, un territoire neutre, oû pour
¬
roit demeurer et vivre en paix tous les partis
et toutes les opinions. Le premier avantage,
qui résultera pour notre recueil de cette exclu
¬
sion totale de la politique, c'est qu'il pourra
franchir toutes les frontières, et trouver auprès
de tous les gouvernemens la protection et l'ap
¬
pui nécessaires au succès universel qu'il l'am¬
bition d'obtenir. Déjà des hauts patronages
sont assurés à l'Europe littéraire. Nous avons
l'espoir de rencontrer partout cette même bien¬
veillance qui ne manqua jamais aux publica¬
tions dont l'art et le progrès furent le but uni¬
que et special“ ....
Ich muß in der Mitte
aufhören um zu horchen; es iſt zehen Minuten vor
Mitternacht.

Hoch! Hoch! Hoch!


<TEI>
  <text>
    <body>
      <div n="1">
        <div>
          <p><pb facs="#f0170" n="158"/>
mich lieb haben, wenn Sie mich erquicken wollen,<lb/>
&#x017F;chicken Sie mir das Gedicht.</p><lb/>
          <p>Jetzt das Wa&#x017F;&#x017F;er. &#x201E;<hi rendition="#aq">La politique sera<lb/>
complètement exclue de l'Europe litté¬<lb/>
raire. Notre feuille, ainsi concentrée dans le<lb/>
domaine de l'art, restera toujours placée en de¬<lb/>
hors des passions du moment: elle formera,<lb/>
pour ainsi dire, un territoire neutre, oû pour</hi>¬<lb/><hi rendition="#aq">roit demeurer et vivre en paix tous les partis<lb/>
et toutes les opinions. Le premier avantage,<lb/>
qui résultera pour notre recueil de cette exclu</hi>¬<lb/><hi rendition="#aq">sion totale de la politique, c'est qu'il pourra<lb/>
franchir toutes les frontières, et trouver auprès<lb/>
de tous les gouvernemens la protection et l'ap</hi>¬<lb/><hi rendition="#aq">pui nécessaires au succès universel qu'il l'am</hi>¬<lb/><hi rendition="#aq">bition d'obtenir. Déjà des hauts patronages<lb/>
sont assurés à l'Europe littéraire. Nous avons<lb/>
l'espoir de <choice><sic>recontrer</sic><corr>rencontrer</corr></choice> partout cette même bien¬<lb/>
veillance qui ne manqua jamais aux publica¬<lb/>
tions dont l'art et le progrès furent le but uni¬<lb/>
que et special&#x201C; ....</hi> Ich muß in der Mitte<lb/>
aufhören um zu horchen; es i&#x017F;t zehen Minuten vor<lb/>
Mitternacht.</p><lb/>
          <p>Hoch! Hoch! Hoch!</p><lb/>
        </div>
        <milestone rendition="#hr" unit="section"/>
      </div>
    </body>
  </text>
</TEI>
[158/0170] mich lieb haben, wenn Sie mich erquicken wollen, ſchicken Sie mir das Gedicht. Jetzt das Waſſer. „La politique sera complètement exclue de l'Europe litté¬ raire. Notre feuille, ainsi concentrée dans le domaine de l'art, restera toujours placée en de¬ hors des passions du moment: elle formera, pour ainsi dire, un territoire neutre, oû pour¬ roit demeurer et vivre en paix tous les partis et toutes les opinions. Le premier avantage, qui résultera pour notre recueil de cette exclu¬ sion totale de la politique, c'est qu'il pourra franchir toutes les frontières, et trouver auprès de tous les gouvernemens la protection et l'ap¬ pui nécessaires au succès universel qu'il l'am¬ bition d'obtenir. Déjà des hauts patronages sont assurés à l'Europe littéraire. Nous avons l'espoir de rencontrer partout cette même bien¬ veillance qui ne manqua jamais aux publica¬ tions dont l'art et le progrès furent le but uni¬ que et special“ .... Ich muß in der Mitte aufhören um zu horchen; es iſt zehen Minuten vor Mitternacht. Hoch! Hoch! Hoch!

Suche im Werk

Hilfe

Informationen zum Werk

Download dieses Werks

XML (TEI P5) · HTML · Text
TCF (text annotation layer)
TCF (tokenisiert, serialisiert, lemmatisiert, normalisiert)
XML (TEI P5 inkl. att.linguistic)

Metadaten zum Werk

TEI-Header · CMDI · Dublin Core

Ansichten dieser Seite

Voyant Tools ?

Language Resource Switchboard?

Feedback

Sie haben einen Fehler gefunden? Dann können Sie diesen über unsere Qualitätssicherungsplattform DTAQ melden.

Kommentar zur DTA-Ausgabe

Dieses Werk wurde von OCR-Software automatisch erfasst und anschließend gemäß den DTA-Transkriptionsrichtlinien von Muttersprachlern nachkontrolliert. Es wurde gemäß dem DTA-Basisformat in XML/TEI P5 kodiert.




Ansicht auf Standard zurückstellen

URL zu diesem Werk: http://www.deutschestextarchiv.de/boerne_paris05_1834
URL zu dieser Seite: http://www.deutschestextarchiv.de/boerne_paris05_1834/170
Zitationshilfe: Börne, Ludwig: Briefe aus Paris. Bd. 5. Paris, 1834, S. 158. In: Deutsches Textarchiv <http://www.deutschestextarchiv.de/boerne_paris05_1834/170>, abgerufen am 15.10.2019.